Confusion des genres

Tous les Estaimpuisiens ont reçu dans leur boîte aux lettres un autocollant reprenant le slogan du PS pour ces prochaines élections communales. En l’affichant, le citoyen devient, sans le savoir, un relais politique dans une campagne électorale !

Publié le dimanche 12 août 2012

[

Et qui finance cet autocollant et son envoi par la poste ? Le député ? Le bourgmestre ? Le candidat ? Le parti politique ? Ou tous les contribuables estaimpuisiens ?

Cette façon de faire, tout en ambiguïté, mise sur la naïveté de la population d’Estaimpuis et peut donc être considérée comme un manque de respect pour les hommes et les femmes qui la composent…

Et s’il s’avère que c’est le PS qui a financé cette opération publicitaire, pourquoi sa mention ne figure-t-elle nulle part ? Et pourquoi ne trouve-t-on sur le courrier d’accompagnement que la signature du député-bourgmestre ?

ECOLO PROPOSE

  • La transparence totale dans toutes publications d’ordre politique : il faut savoir de qui émane chaque opération de marketing qui cible les Estaimpuisiens.
  • La communication bien en évidence du prix de revient de chaque opération de distribution en toute-boîte y compris le coût de l’impression et celui de la distribution.