Préoccupation environnementale… Vraiment ?

Dernièrement, les initiatives se bousculent pour faire d’Estaimpuis une entité « verte ». Il est vrai que menacée par les tentacules de l’agglomération lilloise, Estaimpuis subit une pression très forte. On l’a vu avec un projet immobilier d’appartements soutenu un temps par la majorité PS-LB et heureusement avorté grâce à l’intervention de la population.

Publié le jeudi 29 décembre 2011

L’élaboration du PCDN, PCDR et agenda 21 vont en ce sens. Ainsi que le projet transfrontalier Bips pour la biodiversité. Plusieurs motions concernant l’utilisation rationnelle de l’énergie - copiées-collées des travaux du Sénat (ou de la Province) et ensuite proposées à l’assemblée communale - suivent aussi ce courant. Des motions dépassées mais encore en réflexion dans certains milieux. Parfois, nous avons, nous écologistes, l’impression de lire les archives d’ECOLO d’il y a 15 ou 20 ans.

ECOLO est néanmoins heureux de ces initiatives et les encourage.

Malgré tout, ce remue-ménage est-il sincère ?

Trop souvent, à l’échelon communal pour ne prendre que celui-là, nous observons une grande différence entre le paraître et l’être, entre les discours et les actes. Particulièrement chez certains responsables politiques qui sont en place actuellement. En effet, on peut légitimement se questionner :

  1. Où en est la réflexion de Mme Energie ? Lui donne-t-on les moyens suffisants ? Quelles initiatives prendra la commune pour diminuer la consommation énergétique ?
  2. Où en sommes-nous avec cette fameuse étude de la consommation d’énergie sur le territoire estaimpuisien présentée à grand renfort de publicité avant les élections passées ?
  3. Où en sommes-nous avec l’application de la charte d’Union Communale pour le climat votée en mai 2007 ?
  4. Quelle est l’efficience énergétique dans les logements sociaux des Heures Claires ? Quelques logements basse énergie sont en construction mais tous les autres, la majorité des maisons de Heures Claires restent toujours peu isolées.
  5. Où est l’initiative dynamique de la majorité en matière de production d’énergie alternative ?

Comme on y est habitués à Estaimpuis, la majorité PS-LB fait beaucoup d’effets d’annonce pour un résultat qui reste souvent en attente.

Et que dire du « développement durable » qui est mis à toutes les sauces ? Alors qu’en même temps on a promu un projet commercial aussi aberrant et obsolète que celui du méga-complexe Cora ? Cela n’a pas de sens. Sinon celui de faire parler de soi avec la profonde conviction que la population n’y verra que du feu.

Alors, les partis traditionnels, et le PS en particulier, seraient-ils plus écolo qu’ECOLO ? Bien sûr que non. C’est de la poudre verte jetée aux yeux et qui ne cherche qu’à aveugler les citoyens-électeurs. Il est un phénomène physique particulier qu’on appelle « phosphène » : une lumière rouge éblouissante peut devenir verte… à condition de fermer les yeux !